Le chef du service exploitation de l’usine, M. BOULOT, se rend dans le bureau du DRH, M. AIRACHE.

M. BOULOT : Bonjour M. AIRACHE, je viens à propos de BERTHIER

DRH : Oui, eh bien ? Quelque chose ne va pas ?

M. BOULOT : oui, enfin non, ça ne va pas du tout. Il a encore inversé les formules chimiques des produits à verser dans la citerne. Notre chewing gum s’est transformé en mélasse dégueulasse.

DRH : mais vous l’avez laissé seul sur le poste ? Je vous rappelle qu’il vient à peine d’être embauché !

M. BOULOT : peut-être, mais je ne peux pas être derrière chaque opérateur.

DRH : et donc ?

M. BOULOT : eh ben je voulais savoir si on peut renouveler la période d’essai. Là c’est un peu court pour se faire une idée sur ses compétences. Les savoirs y sont mais le savoir-faire et le savoir-être, faut voir…

DRH : comme vous y allez… je ne sais pas moi si on peut renouveler, il faut que je vérifie si on l’a prévu dans son contrat de travail. Normalement oui, puisque autant que je me souvienne notre accord de branche étendu prévoit cette possibilité. Sachez qu’en l’absence d’un tel accord de branche, il est impossible d’inclure au contrat une clause de renouvellement, même avec l’autorisation du salarié. Ne bougez pas, je vérifie.

Le DRH sort le dossier encore mince de M. BERTHIER.

M. BOULOT : alors ? c’est possible de renouveler ?

DRH : oui c’est possible.

M. BOULOT : ah c’est prévu, donc on n’a rien à faire, le renouvellement c’est automatique

DRH : ah non ! le renouvellement d’une période d’essai c’est comme les antibiotiques, c’est pas automatique.

M. BOULOT : ça veut dire quoi pas automatique ?

DRH : ça veut dire qu’il faut le lui anoncer et qu’il doit être d’accord. Le renouvellement de la période d’essai ne peut se faire qu’avec l’accord exprès du salarié. Ce dernier doit être clair et non équivoque.

M. BOULOT : sinon ?

DRH : ben sinon on rompt la période d’essai, que voulez vous que l’on fasse d’autre ? Le contrat de travail ne peut qu’envisager le renouvellement. Le renouvellement ne peut en aucun cas être prévu dès la conclusion du contrat.

M. BOULOT : je vois… Ah, ce n’est pas facile à annoncer, un renouvellement de période d’essai…

DRH : ah ça non, ce n’est pas facile…

M. BOULOT : pas facile du tout je dirais même… mais bon, un DRH a l’habitude de ce genre de situation délicate…

DRH : ah parce qu’en plus c’est à moins de lui annoncer la bonne nouvelle ?

M. BOULOT : ben oui, c’est votre boulot, sinon qui d’autre ?

DRH : ben je sais pas M. BOULOT, ce que je sais c’est que les augmentations de salaire ou les primes posent moins de problème, d’habitude vous ne vous faites pas prier pour les annoncer aux salariés.

M. BOULOT : ah mais ça c’est autre chose.S’ils sont augmentés ou primés, c’est parcequ’ils sont bien managés

DRH : certes… et si la période d’essai est rompue, c’est parceque AIRACHE a mal recruté

M. BOULOT : alors, vous voyez bien que vous êtes d’accord avec moi. J’ai toujours pensé qu’un DRH était un être doué de conscience…

DRH : et de lucidité !